Historique

La S.N.S.M

À la sortie de la seconde guerre mondiale tout est à reconstruire. Parallèlement, les métiers de la mer reprennent de l’essor et les loisirs nautiques se développent. La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés (SCSN) et la Socièté des Hospitaliers Sauveteurs Bretons (SHSB) dont les buts sont similaires ne peuvent plus répondre efficacement aux besoins sur l’ensemble du littoral français. Ainsi, à la demande des pouvoirs publics, ces 2 sociétés fusionnent en 1967 pour donner naissance à la Société Nationale de Sauvetage en Mer. L’Amiral Amman est le premier président de la toute nouvelle SNSM.

Créée sous la forme d’une association loi 1901, la SNSM, dont la vocation première est de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger en mer et sur les côtes, sera reconnue d’utilité publique en 1970. Elle est aujourd’hui présidée par le vice-amiral d’escadre (2e s) Yves Lagane.

Le CFI

Septembre 2006 - Le nouveau centre de formation ouvre ses portes

En 2006, alors que jusqu’à présent les différentes activités du centre étaient dispensées dans diverses infrastructures, des travaux sont entrepris dans le hangar de la SNSM à Ouistreham qui nous permet de stocker les embarcations du pôle nautique.

 

Ce bâtiment rempli d’histoire, qui permit pendant un temps de mettre l’embarcation de sauvetage des sauveteurs directement à l’eau à l'aide d'un rail, est donc repensé afin d’accueillir à la fois le centre de formation de Caen-Ouistreham et les permanents de Ouistreham. La hauteur du bâtiment nous permet de construire un étage afin d’y emménager une salle de cours /réunion ainsi que des bureaux tout en laissant au rez-de-chaussée l'espace consacré au matériel nautique.

 

Après avoir supprimé le rail (non sans mal !), les ouvertures sont réalisées et l’étage créé afin d’accueillir en un seul endroit l’ensemble des formations réalisées au sein du centre de formation.

 

L'inauguration du nouveau centre a eu lieu le 25 novembre 2006.

J.Chambon, Directeur pendant 18 ans


Après dix huit années de bénévolat en qualité de délégué départemental du Calvados et de directeur du centre de formation et d’intervention des nageurs sauveteurs de Ouistreham, Jacques Chambon quitte ses fonctions à la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM).

Philippe Auzou a été désigné par l’amiral Lagane, président de la SNSM, pour prendre la responsabilité de la délégation départemental du Calvados pour six années. Il est actuellement commandant du port de Caen-Ouistreham.

Jean Coatrieux prend lui la direction du centre de formation et d’intervention de Ouistreham.

Tendance ouest, 05/10/2012